Éditos

La 8ème vague arrive et elle va être mémorable !


Et oui, 8 ans déjà que le Vercors Music Festival résonne dans la vallée. L’association Vercors en Scènes a connu des hauts et des bas mais se félicite aujourd’hui d’avoir pu passer la crise sanitaire. Certains festivals en France ont malheureusement dû se résoudre à arrêter après différents reports ou annulations mais ce n’est pas notre cas pour notre/votre plus grand bonheur ! Après une 7ème édition en demi-mesure avec une configuration assis/debout et une jauge réduite, le festival avait pourtant affiché complet un soir et la fréquentation était au plus haut sur l’ensemble de la manifestation. Le public avait répondu présent en soutien au festival et à la culture au sens large.


Cette année le festival reprendra sa forme originale avec 2 scènes sur l’espace payant et toujours une scène en accès libre à Méaudre. Comme pour coller à son histoire nous avons voulu proposer une programmation qui corresponde avec des artistes de renommée nationale voire internationale mais aussi des artistes émergeants venants de toute la France, notamment d’Isère. Toujours éclectique et dans la recherche d’artistes de musiques actuelles nous avons cherché à croiser les publics, à vous inviter à venir passer la journée et la soirée sur le site du festival pour venir applaudir de belles découvertes ou soutenir vos artistes préférés.

Dans cette logique, vous pourrez retrouver le vendredi en ouverture de cette 8ème édition : Cléa Vincent, une artiste « Génération Spedidam » mais aussi Lombre un rappeur mélancolique des temps modernes. Avant de finir en beauté cette première soirée avec Technobrass, une fanfare techno nous venant tout droit du Brésil, vous pourrez retrouver Ben Mazué, Piers Faccini ou encore EZ3kiel.

Jour 2, la scène offerte marquera le début de la journée avec Arabella et R.Can tous deux évoluants dans des styles différents de chansons à texte et variété qui plairont sans doute à un large public. Sur le site payant mais non moins abordable, Eskelina qui est une artiste « Génération Spedidam », précédera à Laura Cahen, Laurent Bardainne & Tigre d’eau douce, et c’est après Oldelaf lorsque le soleil se couchera que la soirée gagnera en intensité pour laisser parler vos plus beaux pas de danse avec Manudigital ft. Caporal Negus ou encore Deluxe et ses cuivres détonants.

C’est déjà le 3ème et dernier jour du festival et non des moindres... Au total sur les 3 scènes cumulées vous aurez l’occasion de voir pas moins de 9 groupes se relayer. Dès midi à Méaudre, le duo pop Adèle & Robin dévoile son univers sensible et acidulé, avant que Tigadrine fasse voyager les festivaliers avec leur blues du désert. Cette journée sera marquée par la variété et le rap avec le grand retour de Bigflo et Oli qui invitent leurs amis et artistes préférés : Tioma, Olympe, Maxence. Pour les accompagner et pour représenter la région, nous aurons le plaisir d’accueillir en ouverture le co-plateau Piero2L et Efrasis. La musique électronique du grenoblois Bark ambiancera le public avant le concert des frères toulousains, puis clôturera cette 8ème édition du festival. 

Antoine Gérin

Co-Programmateur

AntoineGerin-presse-NB